Se reprendre en main dans la dignité et dans la paix

Modalités d’accès et d’admission

Les personnes se présentent elles-mêmes ou sont confiées par des cliniques médicales, par leur employeur via les programmes d'aide aux employés ou par toute autre ressource pertinente. À l'origine, la Villa Ignatia a d'abord été fondée pour répondre aux besoins d'une clientèle de travailleurs et de travailleuses aux prises avec un problème de consommation de substances psychoactives, en ayant pour objectif de remettre ces gens au travail.

Cette particularité est encore bien présente dans la mission de l'organisme, mais la Villa accueille aussi des personnes non salariées dans le but d’éliminer leur problématique de consommation de SPA et d'améliorer leurs compétences sociales.

La décision de préadmission des personnes est prise par la direction générale, à la suite d’une rencontre ou d’une interview, pour vérifier l’adéquation entre les besoins des personnes et l’offre de services de la Villa Ignatia.

Critères d’admission

Sont admis en cure fermée les hommes et les femmes d'âge adulte présentant les caractéristiques suivantes :

  • une consommation abusive d’alcool, de médicaments ou de drogues illicites, ou une addiction à ces substances psychoactives (démarche curative) ;
  • une préoccupation face à une problématique croissante de consommation de substances psychoactives (alcool, drogues ou médicaments) ou de comportements toxicomaniaques entraînant un dysfonctionnement cérébral ou psychosocial (démarche préventive) ;
  • une sensation de mal-être découlant d’une problématique de consommation de substances psychoactives ou qui est traitée par une consommation inadéquate de substances psychoactives ;
  • une motivation minimale à cesser leur consommation.

Critères d’exclusion

Sont exclues les personnes présentant une des caractéristiques suivantes :

  • un âge inférieur à 18 ans;
  • une consommation de méthadone ou de tout autre produit de substitution
  • un état d'intoxication nécessitant un service de désintoxication sous supervision médicale constante, notamment en milieu hospitalier;
  • un comportement antisocial avec violence;
  • un comportement dangereux pour elles-mêmes et pour les autres;
  • un état psychotique.

Admission et santé mentale

Il est notoire de constater occasionnellement chez une personne la présence concomitante de problématiques d’addiction et de santé mentale. À cet égard, il convient de faire la mise au point suivante : la Villa Ignatia est en mesure d’accueillir une personne présentant un trouble de santé mentale pour traiter son problème d’addiction, à la condition expresse que cette personne soit déjà prise en charge par un ou une médecin – avec un suivi et une médication appropriés – qui peut attester que cette personne est en mesure de s’intégrer dans notre programme d’intervention régulier.

En conséquence, les personnes présentant une problématique de santé mentale sont admises en cure à la Villa Ignatia selon les conditions suivantes :

  • la problématique de santé mentale de la personne a été diagnostiquée par une ou un professionnel du domaine de la santé;
  • la personne est suivie de façon régulière par un ou une médecin qui a mis en place un protocole de médication;
  • la personne est fonctionnelle et en mesure de profiter des enseignements du programme de rétablissement.

Les personnes sont officiellement admises à la suite d'une première rencontre d'évaluation de base avec un membre du personnel infirmier. L'infirmier-ère en service informe la direction générale des résultats de son évaluation en vue de la confirmation ou de l’infirmation de l'admission.

À la suite de la décision d'admission, la personne est alors invitée à signer un contrat de location de service et à convenir des modalités de paiement.

En raison du soutien exceptionnel qu’elle a mise en place sur le plan médical, la Villa Ignatia est en mesure d’offrir à sa clientèle un service d’aide et de soutien à la désintoxication capable de gérer des sevrages de légers à sévères, qui nécessite la surveillance d’un personnel infirmier 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, selon un protocole mis en place sous la responsabilité d’un médecin.